Just another Réseau Blog Poliris site
24 juin

Dès juillet, il y a deux nouveaux diagnostics pour la location de votre appartement à Paris 15e !

Tampon diagnostique immobilier

Les diagnostics immobiliers obligatoires à fournir dans le cadre d’une location sont de plus en plus nombreux. Et dès Le 1er juillet prochain, la liste s’allonge. En effet, deux petits nouveaux s’invitent dans le dossier de diagnostic technique (DDT) à remettre au locataire lors de la signature du bail : il s’agit du diagnostic relatif aux installations intérieures d’électricité et de gaz (à faire effectuer évidemment par un professionnel certifié). Ils sont à réaliser pour l’instant uniquement sur les installations de plus de quinze ans et si le logement loué est situé dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le premier janvier 1975. Mais attention, dès le 1er janvier prochain, tous les logements seront concernés. Et ce, qu’ils soient loués vides ou meublés. Vous avez un appartement à louer à Paris 15e ? L’agence immobilière qui se charge de sa commercialisation est parfaitement au courant de cette nouvelle disposition qui découle de deux décrets liés à la loi Alur de mars 2014. Elle fera donc le nécessaire afin que tout soit en règle pour l’entrée de votre locataire dans votre appartement du 15e !

À quoi servent ces deux diagnostics ?
À fournir au locataire un état détaillé des installations de gaz et d’électricité dans l’appartement que vous vous apprêtez à louer dans le 15e à Paris. C’est une question de sécurité. Ainsi, les biens et les personnes sont mieux protégés. Il faut savoir que ces diagnostics sont déjà obligatoires depuis quelques années dans le cadre d’une vente immobilière.

Limiter les risques
Les installations électriques défectueuses causent de nombreux départs de feu (sur 250 000 incendies, 80 000 sont d’origine électrique) chaque année. La vétusté des installations de gaz, l’absence d’entretien des appareils et certains comportements imprudents sont aussi des facteurs de risque pour les occupants d’un logement : 98 % des accidents, fuites et explosions sont dus à des installations en mauvais état.

O.D. / Bazikpress © Concept web Studio

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée