Just another Réseau Blog Poliris site
25 oct

Toucherez-vous encore les APL si vous louez un appartement dans le 15e à Paris ?

10©-Jérôme-Rommé-copy

Vous louez un appartement dans le 15e à Paris ? Vous touchez ce qu’on appelle des APL Locatives ? Le savez-vous ? De nombreux ménages en France sont dans le même cas que vous et perçoivent aussi ces aides au logement. Depuis toujours, les APL sont calculées sur les revenus n-2. Dès 2019, tout va changer ? Pourquoi ? Parce que le gouvernement en est persuadé : les APL font grimper les loyers. Depuis le 1er octobre, les APL Locatives ont baissé de 5 € et, en 2019, elles seront calculées sur les revenus en cours des bénéficiaires. De quoi faire, selon le gouvernement, des économies. En effet, selon Julien Denormandie, secrétaire d’État à la Cohésion du territoire, ce nouveau mode de calcul devrait pouvoir faire économiser à l’État 100 millions d’euros par mois.

L’AP est attribuée sous condition de ressources
Pour rappel : l’aide personnalisée au logement (APL) est l’aide sociale la plus importante, ciblée sur les plus modestes. Environ 18 milliards de prestations sont versés chaque année à 6,5 millions de ménages, dont 25% sont allocataires des minima sociaux. Le budget de l’État assure l’équilibre du fonds national d’aide au logement (FNAL) qui les finance ; sa participation s’élèvera à 15,4 milliards cette année. L’APL est attribuée actuellement sous conditions de ressources et conformément à certains plafonds variant selon la composition du foyer et du lieu du logement.

Tenir compte de la situation réelle des allocataires
Le ministère de la Cohésion des territoires qui a présenté sa stratégie pour le logement a déclaré que ce décalage n-2 est un frein à la mobilité des Français et ne permet pas de tenir compte de la situation réelle des allocataires. Des mécanismes complexes d’abattement visent à tenir compte de changements de situations : ils sont inadaptés et génèrent des indus.

O.D. / Bazikpress © Jérôme Rommé

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée