Just another Réseau Blog Poliris site
24 déc

Pourrez-vous acheter un appartement à louer à Paris 16e dans de bonnes conditions ?

Pourrez-vous acheter un appartement à louer à Paris 16e dans de bonnes conditions ?

Alors que certaines banques viennent encore de baisser leurs taux de crédit immobilier, notamment à Paris, les notaires prévoient un nouveau record de prix dans la capitale, de à 9 190 € /m², en janvier 2018. Un niveau tel que l’impact de cette hausse n’est aujourd’hui plus compensé par les taux, entraînant ainsi une baisse du pouvoir d’achat immobilier par rapport à janvier 2016, alors que les taux étaient en moyenne à 2,45 % sur 20 ans contre 1,60 % en janvier 2018. Vous souhaitez acheter un appartement pour le mettre en location à Paris 16e ? La bonne nouvelle, c’est que le tribunal administratif de Paris vient d’annuler l’encadrement les loyers, en vigueur depuis le 1er août 2015, dans la capitale, mais que les prix à l’achat sont très élevés !

Des prix records à Paris (9 190 €/m²) que ne compensent plus les taux qui restent pourtant attractifs
D’après les notaires, le prix moyen des appartements anciens à Paris n’a jamais été aussi élevé : presque 10 000 € /m² en janvier 2018, en hausse de près de 10 % sur un an. Au plus bas, les prix de l’immobilier à Paris étaient descendus à 6 020 €/m² en 2009, mais avec des taux de crédit à plus de 4 % sur 20 ans.

« En termes de pouvoir d’achat immobilier, jusqu’à maintenant, la hausse des prix à Paris était compensée par le niveau des taux, explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.com. Mais à près de 9 200 € le m² on ne peut plus acheter que 22,3 m² avec des taux moyens à 1,6 % sur 20 ans, contre 24 m² en 2010 ou 2016, avec des taux pourtant à 3,75 % et 2,45 % sur 20 ans, mais des prix bien plus bas. Ainsi, même dans un contexte de taux très attractifs, il y a un véritable risque de sortie du marché de certaines typologies d’acheteurs à Paris comme les primo-accédants qui n’ont plus la possibilité d’acheter la surface dont ils ont besoin. D’ores et déjà, 100 % de nos clients à Paris ont un apport personnel contre 80 % en moyenne France entière…»

O.D. / Bazikpress © Simon Coste

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée